Infiltrométrie

Réaliser un test d'infiltrométrie en Guadeloupe


Qu'est-ce que c'est ?

Le test d'infiltrométrie (aussi appelé : Test d'étanchéité à l'air, mesure de perméabilité à l'air des bâtiments).

Il permet de mesurer les infiltrations d'air d'un bâtiment hors ventilation, c'est-à-dire la quantité d'air qui rentre dans le bâtiment par des défauts de l'enveloppe.

Après avoir effectué ce test, on connait la quantité d'air qui entre dans l'habitat en dehors des systèmes de ventilation. La recherche de fuites permet d'identifier les endroits à colmater ceci afin de supprimer les infiltrations d'air parasites. La ventilation d’un bâtiment ne peut pas reposer sur une perméabilité diffuse et non maîtrisée de son enveloppe. Un système spécifique, naturel ou mécanique, est chargé d'assurer un renouvellement de l’air.

Logements concernés

Les logements concernés par la réalisation d'une infiltrométrie sont ceux qui sont construits depuis janvier 2013.

Qui doit réaliser le diagnostic ?

Karukerapps Expertises Guadeloupe réalise tous vos tests d'infiltrométrie.

Comment est réalisé le diagnostic ?

Pour réaliser une mesure, une porte soufflante munie d’un ventilateur va créer artificiellement une différence de pression entre l’intérieur et l’extérieur du local testé. Au préalable, l’opérateur prend le soin d’obturer tous les orifices afin que le flux d’air provoqué par la différence de pression ne provienne que des fuites parasites. On mesure alors le débit de fuite pour une différence de pression imposée. Cette « méthode de pressurisation par ventilateur » est normée (NF EN 13829, application février 2001).

Il faut d'abord fermer toutes les ouvertures donnant sur l'extérieur (fenêtres, porte, trappe de ventilation, placards), et prendre soin de laisser les portes intérieures pour permettre la libre circulation de l'air dans le bâtiment et assurer une pression identique en tous points. Les systèmes de chauffage et/ou d'ECS (Eau Chaude Sanitaire) sont interrompus.

Une fois le ventilateur en marche, une surpression (ou une dépression) s’établit à l'intérieur du bâtiment par rapport à la pression extérieure. Le manomètre mesure la différence de pression établie ainsi que la pression dite dynamique au niveau du passage d'air du ventilateur.

Conséquences en cas d'absence de diagnostic

Le non-respect de la RT 2012 (réglementation thermique) obligatoire entraîne certaines sanctions comme l’arrêt des travaux de construction et la nécessité de mettre en conformité le bâtiment ou les bâtiments. Si le maître d’ouvrage récidive ou refuse de se soumettre à la réglementation, il encourt jusqu’à 6 mois de prison et 45 000 euros d’amende.

  • Obligatoire pour :

    • Obtenir certains labels énergétiques
Obtenir un devis